Paleonews

Il blog dedicato ai Paleontologi !!!!

2009-02-02 – “Hatching the Past” the Dinosaur eggs exhibition

Dino eggs exhibit to open in St. George

Hatching the Past » Display examines how to tell if a rock might really be a fossilized egg.

The Salt Lake Tribune

febbraio 2, 2009 - Posted by | Mostre & Fiere, Musei, Paleontology / Paleontologia, Places | , , ,

2 commenti »

  1. http://www.larousse.fr/encyclopedie/article/_DINOSAURE_DU_SUD_DE_LA FRANCE étude dentaire:Pierre-Francois PUECH
    La diversité des dinosaures traduit une grande faculté d’adaptation qui s’exprime dans la diversité dentaire. Le profil et la section des dents carnassières est celui d’un cône aplati qui ne laisse pas supposer une découpe de la viande comme le ferait le croisement serré des lames de ciseaux, c’est pourquoi nous présentons ici l’aspect d’usures vu au microscope électronique qui indiquent diverses possibilités comme celle de la pénétration de la série de pointes du sécateur à os de poulet.
    La répartition spécifique des stries microscopiques des dents de la collection P. et A. Méchin (Aix en Provence) illustre leur action:
    -l’extrémité active de la dent en baguette de l’herbivore Titanosaure est arrondie par l’usure et couverte de stries suivant l’axe de la dent alors que le reste des surfaces en est pratiquement exempte;
    -la forme “en feuille” dotée de longues cannelures de l’herbivore Rhabdodon présente un bord libre en “V” couvert de multiples stries parallèles entre elles qui se poursuivent un court temps sur la face externe. L’aspect est identique à celui observé sur les dents de cerfs (Puech et al. 1981);
    -la pointe de la dent conique de Tarascosaure est érodée comme le sont les multiples petits dômes des “denticules” des deux arêtes crénelées (antérieure et postérieure). De nombreux dômes sont fracturés, si bien que l’on suppose que leur fonction a été de pénétrer les matières saisies et que les plus dures (comme l’os) ont été serrées très fortement pour être brisées;
    -la petite dent pointue de Variraptor n’est crénelée que sur l’arête postérieure. Cette dentelure est faite d’une suite de plots profilés “en quille”. Les stries sont localisées sur la pointe principale de la dent et sur les plots de la dentelure, elles sont toutes orientées suivant le grand axe de la dent. L’action essentielle de la dent pointue du carnivore a donc été de pénétrer axialement dans les aliments, la série de petites pointes latérales ayant pour fonction de relayer la découpe au fur et à mesure de l’enfoncement.
    Les données mettent en évidence différents états microscopiques des surfaces qui résultent de la pénétration des dents au cours de leur action pour mordre, retenir, percer, taillader les aliments. Chaque dent de dinosaure a montré une spécialisation en fonction du choix alimentaire. Le végétarien, comme le carnivore, agrippe les aliments mais il ajoute une action transversale d’écrasement nécessaire pour déstructurer les végétaux. La recherche d’un lien entre l’usure dentaire et la forme de la dent n’est qu’une première étape de connaissance qui, après de nouvelles découvertes de fossiles, va s’étendre à l’étude de populations dans la recherche de choix alimentaires suivant l’âge ou les saisons. Il sera alors possible de vérifier l’hypothèse émise de migrations saisonnières des dinosaures à duvet et à plumes, comparables à celles de leurs descendants les oiseaux (Mitch Leslie 2007)

    Commento di Pierre-François Puech | maggio 18, 2009


Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: